Child Focus attire à nouveau l'attention sur la problématique des proxénètes d'adolescents en Belgique

Child Focus News

01-05-2019

Child Focus attire à nouveau l'attention sur la problématique des proxénètes d'adolescents en Belgique

Liège – Afin de mettre le doigt sur la plaie, Child Focus a organisé aujourd'hui une table ronde sur la problématique des proxénètes d’adolescents en Belgique. Au cours de la matinée, nous avons passé en revue les progrès, les défis et les faiblesses de l’approche contre ce phénomène. L'événement s'est déroulé en présence de Sa Majesté la Reine, présidente d'honneur de Child Focus, dans les locaux de Sürya, le centre de référence en matière de traite des êtres humains à Liège.

À son arrivée ce matin, Sa Majesté la Reine s'est rendue dans les locaux de Sürya et a discuté avec les victimes des proxénètes d’adolescents et l’asbl NE(S)T, une organisation située en Flandre qui soutient et accompagne les victimes. Cette rencontre émouvante s'est déroulée en toute discrétion et a permis aux jeunes filles de raconter leur histoire et d'exprimer leurs inquiétudes.

Sa Majesté la Reine a ensuite suivi une table ronde sur la problématique des proxénètes d’adolescents. Au cours de cette table ronde, les participants, se composant d’experts importants en Belgique, ont brièvement présenté leur expertise sur la problématique, ainsi que sur l’évolution, les défis et les solutions possibles.

3,5 ans se sont écoulés depuis que Child Focus a mené une enquête innovante sur ce phénomène en Flandre et nous devons malheureusement noter que, même si des progrès ont été réalisés, il reste encore beaucoup de travail à faire. L’accompagnement et l’accueil adaptés ne sont toujours pas élaborés, la circulation de l'information entre tous les acteurs reste difficile et de nombreux auteurs sont toujours en liberté.

Il est essentiel pour Child Focus que cette problématique soit également prise en charge à Bruxelles et en Wallonie, sur la base de l'étude réalisée par Child Focus en 2015 pour la Flandre, mais en ayant évidemment une attention particulière pour les différences entre les régions. Actuellement, personne ne connait la situation dans ces deux régions. Ce n'est que si nous disposons également des informations correctes que nous pourrons découvrir les problèmes éventuels, prendre les mesures nécessaires pour soutenir et protéger toutes les victimes (potentielles) en Belgique, indépendamment de leur âge, lieu de résidence, origine ou contexte. Child Focus est dès lors satisfaite de pouvoir bientôt effectuer une analyse de la problématique à Bruxelles, et espère qu’une telle opportunité se présentera également en Wallonie.

Sa Majesté la Reine est présidente d’honneur de Child Focus depuis 5 ans (2014). Au cours de ces années, la Fondation pour Enfants Disparus et Sexuellement Exploités a pu compter sur son soutien et son implication. Child Focus se réjouit donc qu'aujourd'hui encore, c'est avec beaucoup d'enthousiasme qu'elle s’est engagée à soulever la problématique des proxénètes d’adolescents en Belgique. Nous espérons sincèrement que la question sera à nouveau au sommet de l'agenda politique aussi bien en Flandre, à Bruxelles qu’en Wallonie.

En 2018, Child Focus a ouvert 39 nouveaux dossiers concernant la prostitution de mineurs, dont 28 concernaient des victimes de proxénètes d’adolescents.

***

Pour plus d’informations

Miguel Torres Garcia : 0473/67.50.27

© 2021 Child Focus | Avenue Houba - de Strooper 292 | B-1020 Bruxelles | BE19 3101 2229 9912 - Politique de confidentialité - Cookies