Que font les jeunes sur Internet?

Il y a tant de choses à faire sur Internet ! Les enfants et les adolescents cherchent de l’info pour leurs devoirs, communiquent, jouent, regardent des vidéos, téléchargent, utilisent les réseaux sociaux et leur GSM/smartphone. Ils s'en donnent à cœur joie ! Le tout en même temps, de préférence. Internet offre quantité de possibilités et représente un véritable outil d'enrichissement pour les jeunes. Toutefois, Il n'est pas dénué de risques. Afin qu’ils utilisent Internet de manière responsable, il vous revient en tant que parents de montrer à vos enfants toutes les opportunités du Web et parallèlement de leur apprendre à pouvoir gérer les risques auxquels ils pourraient être confrontés. Pour cela, il est important de connaître les activités de vos enfants en ligne. Pour vous donner un avant-goût, vous trouverez ci-dessous un aperçu des activités que vos enfants et adolescents affectionnent en particulier sur le Net.

Que font les jeunes sur Internet?

Pour les jeunes, Internet n’est pas une nouvelle technologie mais une sorte de compilation des outils qu’ils affectionnent et qui leur facilitent la vie. Internet fait intégralement partie de leur vie de tous les jours. La distinction offline-online n’existe quasiment pas. Le réel et le virtuel se côtoient et se fondent pour former leur quotidien.  Chacun surfe en fonction de ses centres d’intérêts et pour les jeunes, Internet est tout naturellement devenu une occasion de plus de se distraire, s’instruire, se faire des amis et de communiquer. Les jeunes exploitent enfin pleinement les possibilités de communication d’Internet en menant par exemple de multiples chats simultanés et en l’utilisant comme un véritable outil de travail collaboratif pour fixer des rendez-vous, échanger des infos pour les travaux scolaires, organiser des activités en groupe de façon bien plus commode qu’avec d’autres moyens de communication. Ils ne  perçoivent pas ces activités comme faisant partie d’une bulle digitale mais comme une extension de leur vie quotidienne.

Les jeunes se font-ils de nouveaux amis sur Internet ?

En fait, Internet joue auprès des jeunes un rôle faible pour se faire de nouveaux amis. Les études montrent que 27 % des adolescents font de nouvelles rencontres en ligne qui sont souvent des amis d’amis. Seulement 1 sur 10 (de ces 27%) les rencontrent en vrai. Internet représente surtout pour les jeunes un moyen de renforcer leurs amitiés existantes ou de les faire vivre au quotidien. C’est pour eux un moyen important pour renforcer les liens car nombre d’entre eux ne sont pas encore en âge de sortir et de pouvoir socialiser en dehors de l’enceinte de l’école.

Mais, il faut garder à l’esprit qu’Internet crée une certaine désinhibition. En effet, l’ordinateur induit une distance qui permet à certains jeunes de se créer plus facilement des contacts ou d’exprimer des pensées plus difficiles à formuler face à face.

Les jeunes, pour qui il est parfois difficile de se déplacer loin de leur domicile, utilisent aussi Internet pour entretenir les liens avec leurs amis éloignés (rencontrés en vacances, de leurs anciennes écoles, de leur ancien quartier en cas de déménagement, etc.). 

Pourquoi les jeunes utilisent-ils plusieurs pseudos, profils, statuts ?

Une majorité d’entre eux utilisent plusieurs pseudos, identifiants ou avatars en fonction du contexte. Internet leur permet à ce titre d’explorer leur personnalité en formation. Qui n’a jamais rêver de se glisser dans la peau de quelqu’un d’autre ? Bien sûr certains pointeront tout de suite les dérives possibles, comme la confusion entre réel ou virtuel. Au-delà de ces risques rares mais jamais totalement absents, on doit surtout y voir une façon d’explorer facilement différentes personnalités qui permettront in fine de mieux se connaître soi-même. Grâce à cela les jeunes sont peut-être aussi davantage conscients de la confiance très relative qu’il faut accorder aux informations qui circulent sur le Web ou du fait qu’une personne peut très bien ne pas être celle qu’elle prétend.

Pourquoi les jeunes partagent ils leurs mots de passe avec leurs amis ?

Le fait de partager avec certains amis privilégiés ses mots de passe est un facteur très spécifique aux jeunes, en tout cas à une partie d’entre eux. Ce geste représente un vrai signe de confiance de leur part envers leurs amis.
En effet, les relations entre adultes produisent rarement ce genre de phénomène.

Cependant, communiquer les mots de passe n’est pas une bonne idée : un mot de passe c’est personnel !  Il ne s’échange pas, ne se prête pas. Expliquer à vos enfants qu’un mot de passe c’est comme une brosse à dent : il est personnel et ne s’échange pas !

Mes enfants en savent-ils plus que moi ?

Internet occupe une place importante dans les relations familiales et les change. Les jeunes sont généralement des internautes avertis et s’approprient les technologies plus vite que leurs parents. Cette situation conduit à un renversement des rôles, souvent bénéfique. En effet, les parents sont alors dans la position de l’apprenant, les jeunes ayant ainsi l’occasion de leur dispenser un savoir. Pourtant, même s’ils surfent vite, ils n’en restent pas moins des utilisateurs influençables et parfois fragiles. Aiguiser leur esprit critique, appliquer les valeurs du bien-vivre ensemble, apprendre à rester soi-même, se respecter et respecter les autres, renforcer l’estime de soi sont les défis quotidiens de l’accompagnement parental, offline ou online. Même si un ordinateur ressemble pour vous à un objet mal identifié, il ne faut pas être un expert technique pour inculquer à nos enfants ce qui nous est important dans l’éducation qu’on leur donne, et ce dans la vraie vie ou sur Internet. C’est pareil…

Utilisent-ils vraiment Internet pour leurs devoirs ?

Il n’est plus envisageable aujourd’hui de préparer une élocution, une interro, un devoir ou examen sans utiliser Internet. La réponse est donc : OUI. Dans l’esprit des jeunes – entre autres - Internet a remplacé les encyclopédies et les bibliothèques. Dans l’esprit des parents, Internet est un outil efficace pour l’apprentissage des enfants avec l’esprit critique comme condition indispensable face aux informations qui y circulent. En tant que parent, il est crucial d’encourager les jeunes, au travers cet usage scolaire, à s’interroger sur la qualité et la véracité des informations qu’ils recueillent sur le Web.

Et la sexualité dans tout ça ?

Les adolescents vivent aussi leur sexualité en ligne : ils draguent, s'envoient des messages à connotation sexuelle, s’échangent des photos sexy, ils surfent sur des sites pornos... Près de la moitié des jeunes ont déjà recherché des renseignements sur la sexualité en ligne. Internet est la première source d’information sur le sujet. Beaucoup se tournent vers ce compagnon virtuel car, à leurs yeux, il les renseigner sans juger. Les parents y voient souvent un motif d'inquiétude. Qu'ils se rassurent, cela n'a rien d'anormal ou d'alarmant : les adolescents sont à l'apogée de leur développement sexuel, qui va de pair avec curiosité et expérimentations.

Cette curiosité et ces expériences ne sont pas forcément négatives mais il est important de s’assurer qu’ils disposent bien d’informations sérieuses et véhiculant les valeurs qui vous sont chers car… les comportements sexuels en ligne adoptés par les jeunes comportent aussi leurs lots de risques. Il nous revient dès lors d'en informer les jeunes. Vous trouverez  dans notre rubrique SEXUALITE tous nos conseils pour vous aider à aborder ce sujet avec des adolescents ou des enfants plus jeunes.

Les jeunes sont-ils la cible du marketing sur Internet ?

Surfeurs actifs, les jeunes peuvent être très influencés dans leurs comportements d’achats par ce qu’ils voient, entendent ou lisent sur Internet (sites de marques, magazines en ligne, forums…). Les marques l’ont bien compris et mènent des campagnes marketing interactives directement destinées aux jeunes. Elles usent de méthodes publicitaires ciblées et adaptées aux comportements des jeunes internautes afin d’être visible dans le quotidien digital et s’assurer une présence presque permanente.  Les aider à pouvoir discerner une publicité d’une information pratique relève de notre devoir. Gardons en tête qu’un concours n’a pas pour but de faire gagner un produit mais bien de récolter des données personnelles via un formulaire ; qu’une marque ajoutée dans une liste d’ami publiera du contenu commercial sur les profils ou encore qu’un « like » sur un site commercial aura des répercussions sur le fil d’actualités et sur la présence d’images publicitaires sur les sites qu’ils fréquentent.

© 2015 Child Focus | Avenue Houba - de Strooper 292 | B-1020 Bruxelles | BE19 3101 2229 9912