Vie privée : comment la gérer ?

Chaque action sur Internet laisse des traces. Le fait de commenter ou de partager une information est gardé en mémoire. De même, certains sites analysent les habitudes électroniques des internautes à des fins marketing. C’est ce qu’on appelle l’empreinte digitale. Afin de maitriser cette dernière, il faut apprendre aux jeunes à gérer leurs données personnelles pour protéger leur vie privée.

Et la vie privée dans tout ça?

Protéger sa vie privée, cela veut surtout dire ne pas partager TROP d’informations. 13% des jeunes actifs sur un réseau social ont encore tendance à publier leur adresse ou numéro de téléphone sur leur profil. Profil qui, dans un cas sur 4, est ouvert à tout un chacun.

Le respect de la vie privée et la protection des données à caractère personnel sont deux éléments essentiels dans notre société actuelle. D'innombrables codes d'éthique et dispositions légales visent à protéger ce droit. Personne n'apprécie en effet de voir ses données personnelles distribuées à la ronde sans discernement. Les enfants et les jeunes non plus. Pourtant, ils sont souvent plus spontanés lorsqu'il s'agit d'Internet. Ils fournissent rapidement leurs données personnelles (nom, prénom, adresse ou âge) sur toutes sortes de sites afin de pouvoir créer une adresse électronique ou tenter de remporter un cadeau. Ce sont surtout les jeunes enfants qui n'y prêtent guère attention.
De même, les jeunes qui créent un profil sur SnapChat, Facebook ou d'autres sites sociaux ont parfois tendance à dévoiler une multitude de renseignements à caractère personnel. Ces données peuvent être facilement accessibles aussi pour des à des personnes malintentionnées, qui peuvent ensuite les importuner très aisément.

Comment sensibiliser les jeunes à protéger leur vie privée en ligne?

La protection de la vie privée commence par une analyse d’accessibilité du profil : qui peut avoir accès à quoi ? Les paramètres de confidentialité permettent de limiter la visibilité du profil. Regardez et expliquez aux jeunes comment configurer ses paramètres de confidentialité. Réfléchissez avec les jeunes à la notion d‘amitié en ligne. Faites des liens avec la vie réelle : il y a des personnes avec qui l’on est plus proche que d’autres, comme dans la vie réelle. Cela les aidera à classifier leurs amis en fonction du lien quin les unit et de définir la visibilité du profil par groupe d’amis.

Expliquez-leur également ce qu’est le droit à l’image, et l’importance de respecter ce dernier. Tout un chacun a le droit de dire s’il est d’accord ou non qu’une image de lui soit diffusée sur les réseaux sociaux. Cela peut avoir une influence sur sa e-réputation.

Les données personnelles doivent être protégées selon le cadre légal. La loi stipule que tout le monde a droit au respect de sa vie privée dans les limites fixées par la loi Constitution belge, article 22Lien externe). Cette loi est là pour protéger les consommateurs et assurer que les données personnelles ne soient pas utilisées de manière abusive. La protection de la vie privée est également présente en ligne et sur les réseaux sociaux. En s’inscrivant sur une plateforme, l’utilisateur accepte les conditions d’utilisations – parmi lesquelles se retrouvent l’utilisation des données privées. D’où l’intérêt de lire ces informations et de sensibiliser les jeunes aux informations personnelles qu’ils partagent.

La meilleure protection de la vie privée est de réflichir avant de publier.

Quelques conseils pour aider les élèves à être vigilants à cet égard :

Invitez les à tapez leur nom et ceux de leurs amis dans un moteur de recherche. Ils verront ainsi immédiatement les informations et les photos disponibles à leur sujet.

Sur base de cet exercice, demandez-leur de réfléchir à la question suivante : Veulent-ils que toutes ces données soient accessibles à tout un chacun ? Mes amis peuvent-ils recevoir cette information ? Mes professeurs ? Un futur employeur potentiel auquel j'envoie ma candidature ?

Faites l'exercice suivant avec vos élèves : demandez leur de classer quelques données « Quelles sont les données strictement confidentielles ? Lesquelles ne le sont pas ?» « Qu’est-ce qui est pour moi intime ou extime ? »

Dans le prolongement du débat entourant le respect de leur vie privée, vous pouvez aborder avec vos élèves la question du respect de la vie privée d'autrui. Apprenez-leur à ne jamais communiquer ni placer de données personnelles ou de photos d'autres personnes sur Internet sans leur en avoir d'abord demandé l'autorisation.

Quoi qu’il en soit, encouragez les jeunes à réfléchir avant de publier !

Trois règles d’or faciliteront la réflexion :

  1. Tout ce que l’on publie sur internet peut tomber dans le domaine public
  2. Tout ce que l’on publie sur internet peut être vu par tout le monde
  3. Tout ce que l’on publie sur internet, peut y rester éternellement.

Outils:

Des excercices prêts à être utilisés sont disponibles dans la brochure ‘Réfléchis avant de publier’ 
Vous pouvez jouer avec vos jeunes au serious game Master F.I.N.D.
Vous pouvez commander le jeu 'Le Juste Click' via le Media Center de Child Focus

 

© 2015 Child Focus | Avenue Houba - de Strooper 292 | B-1020 Bruxelles | BE19 3101 2229 9912