Qu’est-ce que le sexting ?

« Sexting » est un mot-valise formé des termes anglais « sex » (sexe) et « texting » (envoi de SMS). Il désigne l’envoi, par des jeunes (ou des adultes), de photos de soi osées ou dénudées, par SMS, e-mail, webcam ou autre. La plupart du temps, ces photos sont seulement adressées au partenaire, mais il arrive qu’elles soient envoyées à quelqu’un avec qui le jeune n’a pas de relation amoureuse, voire à de parfaits inconnus. Quand ce comportement pose-t-il problème et comment gérer la situation en tant que parent ?

Qu’est-ce que le sexting ?

Les jeunes utilisent les médias sociaux et d’autres moyens ICT pour se livrer à diverses expérimentations sur le plan sexuel : ils s’envoient des messages ou des photos à caractère sexuel, prennent des poses aguichantes et flirtent devant la webcam. Cette expression de leur sexualité n’est pas problématique en soi, mais comporte certains risques.

Pourquoi les jeunes agissent-ils de la sorte ?

Les parents éprouvent souvent des difficultés à comprendre les raisons qui amènent les adolescents à envoyer des photos sexy d’eux-mêmes. Ces raisons peuvent être multiples. Le sexting est généralement lié à une découverte « normale » de la sexualité chez des jeunes, dans le cadre d’une relation amoureuse. Certains jeunes envoient aussi leurs photos à des personnes qu’ils ne connaissent absolument pas, parce qu’ils jugent la chose moins risquée. Ils veulent ainsi être l’objet d’une certaine forme d’intérêt sexuel et observer les réactions qu’ils suscitent. Parfois, le sexting est aussi considéré comme une sorte de blague ou de défi entre amis.

Quand le sexting devient-il problématique ?

Dans nombre de cas, le sexting n’est absolument pas problématique. Les photos ne quittent pas le cadre intime dans lequel elles ont été envoyées et les jeunes ont suffisamment de respect l’un pour l’autre pour ne pas les diffuser en dehors.

Parfois cependant, cette confiance est trahie et les photos sont transmises à d’autres personnes, voire publiées sur Internet.

La gravité de la situation dépend de plusieurs facteurs :

  • La nature des photos : s’agit-il de photos en sous-vêtements ou sexuellement explicites ? Voit-on seulement le corps ou aussi le visage ?
  • L’intention : pourquoi a-t-on fait ces photos ? La « victime » était-elle tout à fait consentante ou y a-t-il eu une certaine contrainte/une mauvaise appréciation ?
  • L’ampleur de la diffusion des photos : s’agissait-il d’un SMS envoyé à une seule personne ou d’une publication sur Facebook ?

Comment gérer le phénomène en tant que parent ? Quelle est la meilleure façon d’aborder le sujet avec ses enfants ?

Quand un message sexting a été transmis à d’autres personnes, voire publié sur Internet. Si votre enfant est victime de sexting, il est important de rester calme et d’être à l’écoute de son enfant. Votre fille ou fils a tout d’abord besoin d’aide et de réconfort. Il ou elle a certainement fait preuve de beaucoup de courage de vous en parler. Il n’est pas évident d’annoncer à ces parents qu’un message ou une photo à caractère sexuel a été diffusé de sa personne. Pour cette raison-là, il est crucial de soutenir votre enfant et de surtout ne pas lui en vouloir. Demandez au(x) auteur(s) d’arrêter la diffusion de l’image en question, et si l’image a été diffuser sur un réseau social, regardez ensemble comment sécurisé le compte à l’aide des paramètres de sécurité/confidentialité. Si vous ne parvenez pas à retirer l’image ou d’arrêter la diffusion de l’image, recherchez ensemble de l’aide externe (comme une organisation caritative  ou la police).

Prenez contact avec le centre PMS ou la direction de l’école en cas de comportement problématique. N’hésitez pas alerter l’école de ce problème si l’auteur est un camarade d’école. 

Cliquez ici pour tout savoir à ce propos.

Outils:

Montrez à vos enfants le spot de prévention sur le sexting
Encouragez-les à réfléchir avant de publier et à protéger leur vie privée en ligne en jouant à Master F.I.N.D., le jeu éducatif de Child Focus sur le bon usage des réseaux sociaux
D'autres outils sur le Media Center de Child Focus

© 2015 Child Focus | Avenue Houba - de Strooper 292 | B-1020 Bruxelles | BE19 3101 2229 9912