25 mai 2017 : Journée Internationale des Enfants Disparus

Child Focus News

22-05-2017

25 mai 2017 : Journée Internationale des Enfants Disparus

Une expérience sociale incroyable l’a prouvé : nous avons tous, autant que nous sommes, un lien avec chaque enfant disparu.

L’expérience

Child Focus a récemment organisé une expérience sociale étonnante, à laquelle ont participé plusieurs dizaines de personnes venues des quatre coins du pays.

À la grande surprise des participants choisis au hasard, l’expérience a prouvé qu’ils étaient chacun liés, via une courte chaîne d’intermédiaires, à Gevriye, disparu depuis plus de trente ans. Les personnes invitées à participer à l’expérience n’avaient aucune idée de ce qui les attendait. Réticents à partager les avis de recherche avant cette rencontre, tous ont aujourd’hui changé d’avis et sont bien décidés à être solidaires de chaque enfant disparu. Vous trouverez le reportage consacré à  cette expérience sociale sur www.childfocus.be

Mais l’expérience ne s’arrêtait pas là. Nous avons en effet démontré que le Premier ministre Charles Michel, le gardien de but Thibaut Courtois et bien d’autres personnalités belges étaient eux aussi, via une courte chaîne d’intermédiaires, liés à Gevriye. Aucun doute ne subsiste : nous sommes tous liés les uns aux autres – une excellente raison de se serrer les coudes !

Comment ?

Il arrive qu’un appel à témoins doive être lancé, notamment en cas de disparition inquiétante où l’on craint que l’enfant soit en danger, ou lorsque l’enquête policière piétine ou ne livre pas de pistes suffisantes. L’avis peut être lancé via les canaux classiques (une campagne d’affichage ou un spot télé par exemple) mais aussi, surtout ces dernières années, via les médias sociaux.

Souvent cependant, nous entendons : « Oui mais… cet enfant n’est pas de mon quartier, je ne connais pas sa famille, je ne connais rien de l’affaire, comment pourrais-je aider… ? ». Par conséquent, l’avis n’est pas suffisamment partagé et n’arrive simplement pas jusqu’aux personnes dont le témoignage pourrait s’avérer utile. Nous voulons que cela change !

Cette semaine, Child Focus invite donc tous les utilisateurs de réseaux sociaux et de communications mobiles à relayer les appels à témoins diffusés sur Facebook, Twitter ou sur les sites internet de Child Focus ou de la Police fédérale. Partagez ces avis de recherche, car un témoin peut être plus proche de vous que vous ne le pensez.

Le phénomène du Petit Monde

La théorie des six degrés de séparation (aussi appelée théorie des six poignées de main) a près d’un siècle. Selon cette théorie, toute personne sur terre peut être reliée à n’importe quelle autre via six intermédiaires seulement (voire moins !). Plus concrètement :  nous sommes tous reliés les uns aux autres par une chaîne d’amis… d’amis.  Cette théorie a été corroborée par plusieurs études, dont celle du psychologue américain Stanley Milgram dans les années 1970.

Avec le développement des médias sociaux, cette théorie est plus pertinente que jamais. En 2011, l’entreprise Facebook a démontré qu’il n’y avait en moyenne que 4,74 degrés de séparation entre chacun de ses 721 millions d’utilisateurs de l’époque. En 2016, avec cette fois 1,6 milliard d’utilisateurs Facebook (soit 22 % de la population mondiale), le degré de séparation s’est réduit à 3,57 ! Le monde est donc de plus en plus petit… (https://fr.wikipedia.org/wiki/Six_degrés_de_séparation)

Campagne

L’agence de communication These Days a orchestré pro bono toute une campagne autour de cette expérience sociale, avec des spots diffusés à la radio et à la télévision, ainsi que des annonces publiées dans des journaux et des magazines. Tous ces médias ont mis gratuitement leur espace à notre disposition. Sur les réseaux sociaux, plusieurs milliers de personnes apportent aussi leur pierre à l’édifice – dont plusieurs personnalités belges qui, toutes, se sont avérées liées à Gevriye.

Les 800 volontaires de Child Focus s’investissent également sans compter, en diffusant les affiches de la campagne dans tous les commerces, même les plus petits, et en distribuant des badges et des autocollants illustrant le traditionnel myosotis (surnommé « ne m’oubliez pas »). La campagne bénéfice du soutien d’une trentaine d’organisations et entreprises, partenaires structurels des affichages de Child Focus.

Gevriye Cavas

Nous remercions chaleureusement Havi et Zeki Cavas, sœur et frère de Gevriye, d’avoir collaboré à cette expérience sociale. Gevriye Cavas avait 5 ans quand il a quitté, le 6 février 1985, son domicile rue Ransfort à Molenbeek pour aller retrouver son frère et jouer au foot sur un terrain non loin de là. Personne ne l’a revu depuis. Sa sœur Havi et son frère Zeki n’ont pas hésité une seconde à participer à l’expérience. À l’heure actuelle, ils sont toujours sans nouvelles de leur frère. Mais ils gardent l’espoir. « Nous avons perdu une part de nous-mêmes », expliquent-ils. « Il nous manque une pièce du puzzle. Nous continuons à le chercher. Nous savons qu’il est là, quelque part, mais nous ne l’avons pas encore trouvé ».
 

25 mai 2017 : 34e Journée internationale des enfants disparus

Nous sommes le 25 mai 1979. Le petit Etan Kalil Patz, 6 ans, disparaît à New York. Il n’existe aujourd’hui encore aucune certitude absolue sur son sort. Son corps n’a jamais été retrouvé, même si le meurtrier présumé a été déclaré coupable en 2016. Pour commémorer le jour de sa disparition, les États-Unis ont instauré en 1983 la Journée nationale des enfants disparus. Le 25 mai est entre-temps devenu une journée de sensibilisation internationale, à laquelle adhère la Belgique depuis 2001.

Merci à These Days (agence de communication), Static Films et Jan Boon (maison de production et réalisateur), Ellien Spillebeen en Bram Dams (recherches préparatoires), InSites (mesure d’impact), la Loterie Nationale, Facebook, Ricoh et toutes les personnes qui ont participé à l’expérience…

Vous pouvez consulter l’avis de recherche (2016) de Gevriye sur http://www.childfocus.be/fr/gevriye-vous-recherche. Vous trouverez également une vidéo de reconstitution des faits (2009) sur http://www.police.be/fed/fr/avis-de-recherche/disparus/mineurs/10112-gevriye-cavas.

LOGOS de tous les partenaires affichage

www.facebook.com/ChildFocusBelgium

https://twitter.com/childfocusnl

https://twitter.com/childfocusfr

 

Porte-parole : Maryse Rolland 0479.30.30.21 et Dirk Depover 0476.95.95.04

© 2015 Child Focus | Avenue Houba - de Strooper 292 | B-1020 Bruxelles | BE19 3101 2229 9912