Les conditions d’utilisation sur les réseaux sociaux méritent une attention particulière !

Saviez-vous que lorsque vous devenez membre d’un réseau social vous passez un accord juridique avec ce site. C’est le cas pour tous les réseau sociaux et pur tous leurs utilisateurs petits et grands. Nos actions sur ces sites peuvent donc avoir des conséquences juridiques.

Les réseaux sociaux utilisent différentes formulations pour parler des droits et devoirs sur les plateformes.

  • Facebook : « conditions d’utilisation »
  • Myspace : « termes et conditions d’utilisation »
  • Instagram : « conditions d’utilisation »
  • Linkedin : « conditions d’utilisation »
  • Twitter : « conditions de service » 
  • Pinterest : « conditions de service »

Mais toutes regroupent des clauses correspondant au cadre légal d’utilisation du réseau social.

Comment configurer un compte ou un profil ?

Lorsqu’on achete quelque chose ou lorsqu’on fait appel à un service, certaines conditions s’appliquent. L’acheteur et le vendeur ont des droits et des obligations. Ce sont les conditions de vente ou d’achat. Le vendeur établi les conditions générales. L’acheteur ne peut donc pas négocier ces conditions.

Avantages : En tant qu’acheteur on ne doit pas négocier à chaque achat ou bien lorsque on a besoin d’un service.  Imaginez-vous si vous deviez négocier à chaque fois que vous achetiez un pain !

Inconvénients : En tant que acheteur, on doit accepter ces conditions. Si on le refuse la vente n’aura pas lieu.

Accepter les conditions d’utilisation en ligne se fait de deux manières :

  1. Inscription sur le site en complétant nom, adresse email,… pour ensuite accepter la politique de confidentialité, souvent écrite en caractères minuscules.
  2. Acceptation des conditions d’utilisation en cliquant sur un bouton «  j’accepte » avant de pouvoir s’inscrire.

Attention

La plupart des utilisateurs ne lisent jamais les conditions d’utilisation. Le texte est  trop long ou trop compliqué. Les utilisateurs sous-estiment le risque qu’ils courent.

Plusieurs réseaux sociaux font des efforts pour rendre leurs conditions d’utilisation plus compréhensibles. Ils y ajoutent par exemple des phrases plus courtes et plus simples qui résument les conditions d’utilisation. C’est à cause de cela qu’une information importante se perd parfois.

Il est donc crucial d’inviter les jeunes à lire ces conditions d’utilisation avec attention. Ils seront surpris. Pourquoi ne pas les imprimer et les analyser avec eux. Un exercice de groupe ou individuel avec comme objectif la simplification des phrases et des termes juridiques pourrait être pertinent pour la classe en question mais aussi pour toute l’institution. Les résultats pourrait prendre la forme d’une charte !

© 2015 Child Focus | Avenue Houba - de Strooper 292 | B-1020 Bruxelles | BE19 3101 2229 9912