Mon enfant a disparu, que faire ?

Si votre enfant a disparu, rendez vous le plus vite possible au poste de police de votre quartier pour signaler sa disparition. La police va tout mettre en oeuvre pour retrouver votre enfant sain et sauf. Vous pouvez également signaler la disparition à Child Focus au numéro gratuit 116 000 (accessible 24 heures/24). Un conseiller vous apportera son aide et son soutien pendant cette crise.

Nous ouvrons un dossier pour chaque signalement de disparition de mineur et pour toute disparition inquiétante d’un jeune âgé de 18 à 24 ans.

Chaque dossier est unique et traité individuellement avec toute l’attention nécessaire. Le conseiller prend régulièrement de vos nouvelles et vous informe de l’évolution de l’enquête.

En vertu des accords de coopération qui lient Child Focus à la police et à la justice, le conseiller est régulièrement en contact avec la police au cours de l’enquête et est un intermédiaire fiable entre les parents et la police. Le conseiller s’assure auprès de la police que toutes les mesures nécessaires sont prises pour retrouver votre enfant et, grâce à l’expertise qu’il a acquise dans les dossiers de disparition, peut suggérer d’éventuelles pistes à suivre dans l’enquête.

En fonction des circonstances et selon des critères précis, il peut être décidé de rendre la disparition publique (par exemple à travers une campagne d’affichage, un communiqué de presse, etc.). Cette décision est prise en concertation avec toutes les parties et pour autant qu’elle ne nuise pas à l’enquête. Child Focus transmet immédiatement aux services de police tous les témoignages qui lui parviennent via le numéro 116 000.  

La disparition d’un enfant a un impact sur toute la famille. Parallèlement à l’accompagnement de Child Focus, vous pouvez ressentir le besoin d’une aide plus spécialisée. Le conseiller vous aide à trouver un service d’aide près de chez vous. Il peut faciliter le contact en entamant avec vous les premières démarches auprès de ce service.

Quand parle-t-on de disparition inquiétante ? 

Une disparition est considérée comme inquiétante lorsqu’elle répond à un ou plusieurs critère(s) repris dans la directive ministérielle du 20 février 2002 relative à la recherche de personnes disparues : 

  1. la personne disparue a moins de 13 ans ; 
  2. la personne disparue présente un handicap physique ou mental ou manque d’autonomie ; 
  3. la personne disparue suit un traitement médical ou doit prendre des médicaments ; 
  4. la personne disparue se trouve peut-être en danger de mort ; 
  5. la personne disparue se trouve peut-être en compagnie de tiers qui pourraient constituer une menace pour son bien-être ou risque d’être la victime d’un fait délictueux ; 
  6. l’absence de la personne est en contradiction totale avec son comportement habituel.

© 2015 Child Focus | Avenue Houba - de Strooper 292 | B-1020 Bruxelles | BE19 3101 2229 9912